Actualités du SMECTOM

Toutes les nouvelles du SMECTOM de Lannemezan.

MODECOM (Méthode de caractérisation des Ordures ménagères)

Posté par lilian
lilian
lilian n'a pas encore mis à jour sa biographie
Hors ligne
le Mardi, 29 Juillet 2014
dans Infos / Actualités

Le SMTD65 réalise actuellement une étude MODECOM avec le bureau d’étude VERDICITE. Il s’agit de connaître la composition des ordures ménagères de plusieurs territoires des Hautes Pyrénées.

Le périmètre de l’étude est le département comprenant les territoires de chaque syndicat de collecte de déchets ménagers soit 13 syndicats de collecte, hors SYMAT qui réalisé l’opération en 2012.

Cette étude a plusieurs objectifs :

} Permettre aux collectivités adhérentes du SMTD 65 d’acquérir une base de connaissances sur la composition de leurs déchets ménagers résiduels.

} Ce diagnostic permettra d’avoir une image de la composition de la poubelle moyenne de l’habitant des Hautes-Pyrénées et de définir les axes d’amélioration possibles.

} Évaluer le gisement de matières fermentescibles (putrescibles, papiers, cartons),

} Évaluer la nature et la part des déchets indésirables dans les ordures ménagères résiduelles afin de mettre en place des actions de sensibilisation:

} le verre,

} les déchets diffus spécifiques (DDS) et déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI.

} les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (gros appareils ménagers, petits appareils ménagers, équipements informatiques, lampes, écrans et moniteurs et équipements d’échange thermique),

} les encombrants,

} les plastiques d’emballages.

} Optimiser le tri et le fonctionnement des équipements de valorisation prévus (U.T.V. 65),

} Définir les actions qui permettront de réduire le caractère nocif des déchets

} Maîtriser les coûts de traitement et de tri supportés par l’usager.

} Définir les potentiels de gisements valorisables (emballages,…) par rapport aux tonnages des déchets recyclables réellement collectés.

} Déterminer les effets de la saisonnalité, sur la production de chaque type de déchets,

} Sensibiliser et communiquer sur les résultats auprès, des élus, de la population et des techniciens en charge de la collecte des déchets.

 

L’échantillonnage se fait sur trois sites (site de transfert de Véolia à Tarbes, ISDND de Lourdes et Capvern) selon un protocole bien établi afin que les échantillons soient pris au hasard (répétition de vidage et remplissage) et représentatif (les hétéroclites sont enlevés).

Ils sont ensuite triés manuellement selon la norme NFU X 30413 en 13 catégories (comprenant elles-mêmes des sous catégories) : déchets putrescibles : papiers, cartons ,briques textiles,…)

Afin de prendre en compte les changements liés aux saisons (tourisme…), la campagne de caractérisation des déchets s’étale sur une année complète (saisonnalité) : quatre périodes de caractérisation ont été définies, deux en basse saison, deux en haute saison.

Le montant de l’étude est de 99 693 € H.T. financé à hauteur de 65% par :

le Conseil Général des Hautes-Pyrénées (29 908 €)

l’ADEME Midi-Pyrénées (35 000 €).

 

Responsable projet MODECOM :

Christel De Pierpont

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

} Responsable service communication :

Guillaume Pounhet

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

SMTD65 – 30, avenue Saint-Exupéry 65000 Tarbes

 

Tél. : 05 62 38 44 90

Lectures : 3687
Noter cet article
1 vote
SMECTOM